Injections d’acide hyaluronique, pour redonner du volume au visage

Les soins esthétique à bas d’acide hyaluronique permette de rajeunir le visage et de lui redonner son éclat

L’acide hyaluronique est un produit naturel (polysaccharide), présent dans le corps humain dont quantité diminue avec l’âge. Cette substance est utilisée en médecine esthétique, notamment dans sa forme réticulé à des fins de comblement.
Les pertes de volumes, notamment au niveau du visage, constituent les premiers signes du vieillissement. Un traitement précoce et une indication bien posée permettent de retrouver une beauté harmonieuse et naturelle.

Application de l’acide hyaluronique en médecine esthétique

C’est le produit de synthèse le plus fiable et le plus utilisé comme volumateur ou agent de comblement. En fonction de sa réticulation, il est plus ou moins hydrophile, c’est à dire plus ou moins volumateur. Les résultats obtenus ne sont pas permanents, les effets du traitement par injection durant de 12 à 18 mois ou plus.

Enfin, Il est important de choisir un acide hyaluronique produit par un grand laboratoire pharmaceutique qui offre de vraies garanties en terme de qualité du produit.

Déroulement d’une séance d’injection dans un centre de médecine esthétique

Le traitement peut se dérouler au cabinet du médecin esthétique ou dans une clinique. En fonction de la zone, de la technique d’injection choisie (aiguille ou canule, injection profonde ou superficielle), une anesthésie locale des zones à traiter à l’aide d’une crème type Emla peut être réalisée

  • Les injections réalisées au niveau des lèvres nécessitent souvent cette anesthésie locale
  • Pour les autres zones l’anesthésie locale peut être faite à la demande du patient, pour plus de confort et limiter les effets secondaires

Le résultat du traitement est quasi-immédiat et a une durée de 6 à 18 mois (parfois davantage en fonction des zones traitées), la quantité d’acide hyaluronique injecté s’altérant avec le temps.

Zones traitées lors des séances d’injection d’acide hyaluronique

Au contraire du Botox (toxine botulique) qui agit sur les muscles du visage en les figeant pour gommer les rides d’expression et ridules du visage, du front et autour, l’acide hyaluronique est utilisé en médecine esthétique à des fins de comblement dans des zones présentant des creux et rides profondes:

  • Compenser la perte de volume au niveau des pommettes

Signe précoce du vieillissement facial, la restauration du volume des pommettes, en harmonie avec le reste du visage, va également améliorer le cerne et l’aspect des sillons nasogéniens. En règle générale, deux à trois seringues d’acide hyaluronique sont nécessaires pour traiter cette zone.

La correction de la vallée des larmes participe également à la correction de la région et notamment à l’aspect des sillons nasogéniens.

  • Traiter les cernes autour des yeux

Elle est due à la fonte de la graisse entre la peau et l’os. Elle donne au regard un aspect vieilli et fatigué. Le traitement consiste à injecter au contact de l’os ‘et jamais sous la peau) de l’acide hyaluronique qui vient restaurer les volumes manquant. L’injection n’est pas douloureuse et la reprise d’activité immédiate.
En règle générale, deux seringues d’acide hyaluronique sont nécessaires pour traiter cette zone. Le traitement est particulièrement durable, la plupart du temps pendant plus de deux ans. Dans certains cas, notamment en cas de poches importantes, une blépharoplastie ou chirurgie des paupières complètera le traitement.

Pour le traitement de la coloration des cernes, l’anti-cerne reste le traitement le plus efficace. Certaines colorations dues à une hyperpigmentation peuvent être traitées par une crème à base d’hydroquinone.

  • Combler les sillons nasogéniens

Le comblement de la partie haute du sillon par un acide hyaluronique réticulé, qui correspond anatomiquement à la fosse canine, va être associé, en fonction de la profondeur de ce sillon à un traitement plus superficiel du sillon nasogénien.

En règle générale, deux à trois seringues d’acide hyaluronique sont nécessaires pour traiter cette zone.

  • Corriger les plis d’amertumes

La correction de ce pli passe par la restauration des volumes de la région associée à un travail plus superficiel au niveau de la ride elle même. Habituellement, deux seringues d’acide hyaluronique suffisent pour ce traitement.

  • Corriger l’ovale du visage ou restaurer la ligne mandibulaire

La correction de l’ovale du visage passe souvent par une correction première du pli d’amertume. La correction doit se faire sur la partie cervicale de la ligne mandibulaire afin de restaurer l’ovale. Deux seringues d’acide hyaluronique sont le plus souvent nécessaires.

  • Restaurer ou augmenter le volume des lèvres.

Avec le temps, les lèvres s’affinent et sont de moins en moins pulpeuses. Parfois, les lèvres sont fines et une demande légitime d’augmentation de volume, de restauration de l’ourlet ou des crêtes philtrales est nécessaire. Il est aussi possible de simplement réhydrater la lèvre rouge pour la rajeunir très naturellement. Un traitement réussi est un traitement en harmonie avec le reste du visage.

  • Rajeunir et corriger la perte du volume des joues

Du fait des volumes à utiliser pour traiter cette zone, il sera préférentiellement fait appel au transfert autologue de graisse ou lipofilling. Cet acte est réalisé en clinique. L’hospitalisation se fait en ambulatoire (sortie le jour même). Le lipofilling du visage a l’avantage supplémentaire d’améliorer la trophicité cutanée, c’est à dire la qualité de la peau.

Résultats avant / après et effets secondaires

L’effet du traitement est immédiat et le patient peut reprendre ses activités habituelles. On assiste parfois à quelques effets indésirables tel que des rougeurs, gonflements ou ecchymoses qui disparaissent spontanément en moins d’une semaine.

Tarif d’une séance d’acide hyaluronique

La consultation avec le médecin esthétique consiste en un examen médical et la présentation des indications puis un devis est remis au patient. Le prix du traitement dépend du nombre de seringues à injecter et du type d’acide hyaluronique utilisée.

Le cout moyen d’une seringue est de 300 euros TTC. Le traitement peut avoir lieu immédiatement après la consultation dont le prix est alors déduit (consultation gratuite).

Lors d’un traitement à l’acide hyaluronique nécessite plus de quatre seringues, les seringues supplémentaires seront facturées à moitie prix.

Pour compléter:

Injections de produits de comblement (PDF – 330.5 ko)

Acide hyaluronique et danger article de anti-âge magazine

Partager ce contenu:
haut de page haut de page